samedi 29 octobre 2016

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort !

Qui n'a pas connu ces moments de crise où tout pourrait s'effondrer ?

Ne pas fuir ces instants où l'on se sent si déstabilisé et où le sol semble se dérober. Au contraire, par une attitude radicalement nouvelle, nous détendre, apprécier l'inédit et l'absence de terrain défriché. Faire face aux situations difficiles. Trouver, dans leur résolution, un sentiment de profonde sécurité que les aléas de l'existence ne pourront plus remettre en cause.

Utiliser les émotions douloureuses pour cultiver le courage, la sagesse. Nourrir , puis chérir, cette capacité à résoudre les problèmes.  Y trouver du bonheur et de la force.

Une ouverture mutuelle pour inverser nos schémas négatifs et travailler sur les situations chaotiques.

Les temps difficiles nous aident à nous ouvrir à des enseignements qui nous mèneront sur un chemin authentique, celui où l'utilisation de nos propres ressources révéleront  notre Humanité.

Ayutthaya, Thaîlande
Who among us did not know these moments of crisis where every thing breaks down, where one feels destabilized, anxious, badly at ease?

Not flee these invaluable moments where the ground seems to be concealed under our feet. But by a radically new attitude, by facing the difficult circumstances, by facing the mobility of our interior states, we discover little by little a feeling of deep safety which the risks of the existence cannot call any more into question.

Use the painful emotions to cultivate courage, wisdom and compassion. Go towards a mutual opening to reverse our negative diagrams and to work with the chaotic situations.

We are living difficult times, so it is, more than ever, necessary to open with spiritual training which shows us the authentic way to our own interior force and our intrinsic kindness.